Survivre à la vie de bureau

La vie que nous menons dans nos grandes villes modernes, surtout pour ceux d’entre nous qui travaillons dans des bureaux, face à des écrans, va à l’encontre de ce qui est bon pour le corps : trop d’immobilisme, de stress, de fatigue oculaire, manque de lumière naturelle et d’air frais quand on travaille dans un air climatisé, sans parler des collègues que nous n’avons pas choisis qui peuvent nous pomper notre énergie en quelques instants si nous n’y prenons garde. Dans ces conditions, comment ne pas ressortir d’une journée de travail, épuisé et vidé. Nous avons tous fait cette expérience : nous nous levons et nous sentons plus au moins en forme, nous arrivons au bureau et en 30 minutes, nous avons l’impression que nous y sommes depuis 3 heures, nous nous sentons déjà fatigués…

Pourtant, il existe quelques trucs pour rendre les choses plus faciles.

. Si on a la chance d’avoir des fenêtres qui s’ouvrent, ne pas hésiter à les ouvrir en arrivant le matin, pendant la pause repas si on la prend hors du bureau. Il existe beaucoup d’énergie stagnante dans les bureaux, surtout quand ils sont climatisés.

. Essayer de sortir chaque jour pendant la pose déjeuner, même si nous n’avons pas besoin de sortir du bâtiment pour se rendre à la cantine, se forcer à faire le tour du pâté de maison, même si ce n’est pas très fun. Essayer, même en ville, de garder un contact avec les cycles naturels en observant quotidiennement le ciel, les nuages, les arbres, les plantes, voir les bourgeons apparaître au printemps, les feuilles tomber en automne… On peut même si on le souhaite, avoir une ou plusieurs plantes d’intérieur sur son bureau. Les plantes sont pour la plupart dépolluantes et humidifient un peu l’air ambiant qui a toujours trop tendance à être trop sec.

. Limiter le chauffage. Il vaut toujours mieux mettre un foulard ou un pull en plus que de trop chauffer. C’est souvent une des raisons pour lesquelles les gens attrapent des rhumes si facilement l’hiver : les bureaux sont trop chauffés et le moindre courant d’air devient fatal !

. Boire assez d’eau à température ambiante ou des tisanes bio. Limiter ou éliminer le café qui est un excitant inutile pour nos organismes déjà surchargés.

. Contre la fatigue oculaire, ne pas hésiter à faire du « palming », c’est-à-dire  placer ses paumes en coque autour des globes oculaires de façon à faire le noir total. Se détendre pendant quelques minutes en maintenant ce geste. C’est magique !

. Se lever au moins toutes les heures, aller prendre un verre d’eau, chercher un dossier, aller aux toilettes, remplir la bouilloire, tout pour éviter de rester trop longtemps assis sans bouger.

. Si on se sent particulièrement pompé par un/une collègue : déjà, essayer d’éviter les bavardages inutiles : si on parle du travail, OK,  si c’est pour parler de sa vie privée alors qu’on n’a pas particulièrement d’atomes crochus, stopper net la conversation. Essayer de se servir de la flamme violette : imaginer entre soi et l’autre personne un mur de flammes violettes qui ne laissent passer que le positif et qui bloquent le négatif. C’est très efficace.

. Le soir, après la journée de travail et les transports en communs pour ceux qui les prennent, se laver les mains au savon et se vaporiser de l’eau de rose sur le visage et autour de la tête. La rose est la fleur qui possède la plus haute vibration du domaine végétal. Ne pas hésiter à en profiter. La brumisation d’eau de rose (bio, cela va sans dire) permet de nettoyer l’aura en un instant : on se sent plus léger, plus frais, on se sent redevenir soi-même.

. Si on en sent le besoin et si on en a la possibilité, ne pas hésiter à s’allonger en savasana quelques minutes. Je n’ai pas d’enfant mais j’imagine qu’il est peut-être possible de faire ça avec ses enfants également : quelques étirements puis quelques minutes allongés sur le dos en silence de façon à laisser les tensions de la journée s’en aller pour entamer la soirée sereinement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s