Crise d’angoisse (1)

Lundi dernier suite à un deuil dans la famille et à un gros choc émotionnel, j’ai senti mon corps entier entrer en surrégime : cœur qui bat trop vite et trop fort, suées, douleurs irradiantes dans la poitrine, sensation d’oppression au niveau du plexus solaire, tête cotonneuse avec impossibilité de se concentrer, sommeil interrompu, sensation de mort imminente, surtout en pleine nuit entre 3 et 5 heures du matin, et ce, pendant plusieurs jours.

 J’ai connu bien des moments de stress au cours des deux dernières décennies mais je dois dire que là, je me suis affolée, l’inquiétude était si forte que le lendemain je suis allée dans une pharmacie-herboristerie afin de leur demander conseil. Après récitation des symptômes, elle m’a dit « mais vous êtes en train de faire une crise d’angoisse !! ».

 Aussi fou que cela puisse paraître, je n’y avait même pas pensé. J’ai toujours su que j’avais un niveau de tolérance au stress bien inférieur à la plupart de mon entourage et mes connaissances : un oral m’empêche de dormir pendant des semaines avant, un vol en avion me met dans tous mes états et pourtant j’adore voyager, passer un coup de fil ou même en recevoir fait s’accélérer mon rythme cardiaque… pour ne citer que quelques exemples, mais je n’avais jamais pensé que j’étais en réalité sujette aux crises d’angoisse.

 Quand je repense à certains épisodes du passé, c’est pourtant bien de cela qu’il s’agissait. Je suis ressortie de la pharmacie avec des compléments alimentaires censer protéger le corps des attaques de l’adrénaline pompée en excès dans ses organes, mais ceux-ci ne m’ont pas aidée à maîtriser l’angoisse.

 Au cours de cette semaine, j’ai pourtant essayé toutes les méthodes qui généralement parviennent à me calmer en quelques heures : bains chauds avec bicarbonate et huile de lavande, yoga, marches dans la nature, vélo élyptique, bonne séance de lecture, abrutissage télévisuel devant un énième épisode de Maison à vendre ou Recherche maison ou appartement (je ne sais pas pourquoi, je ne m’en lasse jamais), massages, EFT (« Emotional freedom technique » qui est très très efficace pour peu qu’on sache bien s’y prendre*), longues conversations visant à déconstruire les émotions, chants dévotionels, méditation… Rien à faire.

 Cette fois, j’avais dépassé une limite et mon corps en surchauffe ne pouvait plus rien supporter. L’impression d’oppression dans la poitrine et les douleurs associées (qui donnent l’impression qu’on est en train d’avoir une attaque cardiaque doublée d’un début de cancer du sein) ont été présentes à divers degrés toute la semaine et mon esprit en alerte constante m’a rendu insupportable la moindre contrainte ou le moindre projet. Le corps entraînant le mental et le mental entraînant le corps dans une ronde infernale, j’ai été incapable de gérer la situation moi-même.

 Heureusement que dès la semaine dernière j’avais pris rendez-vous avec un acupuncteur que j’ai donc vu hier matin. Je ne sais pas si vous êtes déjà allés en voir un, mais c’est pour moi une des solutions naturelles les plus radicales pour stopper une crise d’angoisse. Je suis arrivée à pied, essoufflée après 10 minutes de marche comme si je venais de gravir une montagne, la poitrine dans un étau, de beaux cernes violets sous les yeux, la tête prête à exploser ; je suis sortie de la séance le pas léger, la poitrine presque totalement libérée, capable même de courir après le bus qui menaçait de me passer sous le nez. Le sommeil est revenu, la clarté mentale également, la crise est passée.

 Plus d’infos sur l’EFT, cette technique gratuite et facile à apprendre qui fonctionne très bien en cas d’émotions intenses, de stress post-traumatique, etc :

http://www.eftuniverse.com/ (site de base avec plein de langues disponibles)

http://www.technique-eft.com/

http://www.guerir-eft.com/

http://www.eftunivers.com/

2 réflexions au sujet de « Crise d’angoisse (1) »

  1. Ping : Sympathique | AtmaPrana

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s