Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘photos’

L’été à Nantes

L’été, c’est vraiment la saison que je préfère pour redécouvrir ma ville que j’aime tant. Comme les touristes je prends des photos de bâtiments que je connais pourtant depuis longtemps, comme les touristes, je m’arrête pour un verre en terrasse ou une crêpe à 17h… C’est si agréable de se promener dans les rues calmes et ensoleillées et de profiter des beaux jardins!

Publicités

Read Full Post »

Tout récemment, j’ai eu la chance d’aller au Mont Saint-Michel. Une tarte à la crème pour beaucoup, mais c’était pour moi la première fois alors que je n’habite pas si loin.

On m’avait parlé de la foule, du commerce, de l’étroitesse des rues. Oui, tout ça est vrai, mais la force de l’endroit se fait ressentir à chaque instant pour peu qu’on s’y connecte. Le nouvel aménagement de l’accès est très bien pensé, il ne dénature absolument pas le paysage (tout au moins d’un point de vue visuel), l’accès est facile et il est très agréable d’aborder le site à pied. On le découvre lentement, les détails apparaissent, c’est splendide.

Pour plus de facilité, il est possible de monter par les remparts au lieu de prendre l’unique « rue » principale qui est très très étroite. J’ai vu de jeunes parents avec des nourrissons. Honnêtement, je ne recommanderais pas. De même, les personnes âgées auront peut-être du mal à monter tout en haut pour visiter la Merveille. Pour ceux qui le peuvent, ça vaut vraiment le coup de faire l’effort, pour l’édifice en lui-même comme pour la vue qu’on a d’en haut.

Le jour où nous y sommes allés, il faisait chaud mais le ciel était voilé. La mer s’était retirée au loin et laissait la baie en grande partie découverte. Il y avait plein de petits groupes de personnes qui la parcourait à pied, comme un pèlerinage. Apparemment, il est dangereux de s’y aventurer seul, à cause des marées qui montent très vite mais aussi à cause des sables mouvants dans lesquels on peut se perdre.

Sur l’esplanade tout en haut, le ventre contre ces pierres multi-centenaires chauffées par le soleil, une véritable sensation de sérénité s’est emparée de moi. J’aurais pu rester des heures à regarder la baie et ses couleurs tellement subtiles.

Voici quelques prises personnelles de cet endroit magique.

 

Read Full Post »

Avant de prendre l’avion du retour après quelques jours dans le sud de la Suède, nous avons eu la chance de pouvoir passer une petite journée à Copenhague.

C’est par un ciel dégagé en ce début du mois de mai que nous avons pu découvrir la ville. J’avais fait quelques recherches avant de partir afin de pouvoir profiter au maximum de cette journée en ciblant ce que je préfère: la belle architecture, les ruelles pittoresques et les parcs et jardins.

Au fil des blogs que j’avais parcourus, j’avais surtout vu des photos de hangars, de street art, de zones vaguement industrielles. Exception faite de la traditionnelle photo des maisons colorées du canal de Nyhavn, rien ne m’avait vraiment inspirée, mais je voulais quand même découvrir autant que possible cette ville du Nord, puisque nous avions un peu de temps avant de reprendre l’avion.

Sans guide, nous ne nous sommes pas pris la tête: on a décidé de suivre le parcours proposé sur la carte « officielle » de Copenhague qu’on avait récupérée en arrivant à l’aéroport quelques jours plus tôt. Cet itinéraire semblait passer par les principaux quartiers et monuments qui avait attiré mon attention, à l’exception du jardin botanique et de sa magnifique serre tropicale que nous n’avons pas voulu manquer.

A part une petite ballade la veille au soir dans le quartier de Frederickberg où nous logions, nous nous sommes donc cantonnés à la vieille ville et ses merveilles. Honnêtement, quand je voyage en Europe, j’ai vraiment envie de voir en priorité ce qu’il y a de plus beau et je n’ai pas été déçue!

L’ambiance est calme et en même temps dynamique, il y a des vélos partout, des parcs et des jardins magnifiques (même si début mai cette année, peu d’arbres avaient sortis leurs feuilles; on nous a dit que ce début de l’année a été très froid et maussade. Se retrouver début mai deux mois en arrière à admirer les tulipes et les fleurs des magnolias, tout emmitouflés, ça nous a fait tout drôle!), des plans d’eau, l’odeur de la mer, peu de pollution, de grandes avenues et une variété architecturale dingue.

J’ai aussi adoré visiter quelques unes des nombreuses églises protestantes dont l’intérieur est tellement différent de nos églises catholiques. Les Danois sont majoritairement des protestants luthériens et l’ambiance y est vraiment différente.

A cause d’une panne d’ascenseur, nous n’avons malheureusement pas pu monter au sommet de la tour du parlement d’où la vue semble magnifique.

J’avais cru comprendre que la « petite sirène » était loin vers le nord et que cette statue était décevante. En fait, elle est juste à côté du Kastellet à quelques minutes de la place Amalienborg où nous avons en partie assisté à la relève de la garde. Du coup, nous l’avons quand même vue sans en avoir l’intention initialement. Honnêtement, je trouve que ça ne vaut pas le coup si on n’a pas le temps, mais si on est dans les parages, autant passer la voir, ne serait-ce que pour s’amuser du spectacle des touristes qui l’a prennent en photo, en équilibre sur les rochers.

D’après ce que j’avais lu, la ville de Copenhague est l’un des endroits « les plus heureux » sur Terre. Je me méfie de ce genre de classement, mais ce qui est évident, c’est que le niveau de vie est très (très) élevé ; tout le monde a l’air en super bonne santé (tout ce vélo??). Copenhague est vraiment très chère, plus que Paris dans tous les cas, mais comme partout, et dans une certaine mesure, il est possible de trouver des combines pour réduire le budget visite.

Donc au menu, vu que nous n’avions qu’une seule journée, nous n’avons fait aucune visite payante, pas de location de vélo (l’équivalent de nos Vélibs sont là-bas des vélos électrique avec GPS intégré!), aucun shopping (ce qui ne me dérange pas du tout, car c’est très cher et parce que la valise était aussi trop petite), mais passé une très belle journée de marche à découvrir la ville.

Si jamais vous avez l’occasion d’y aller un jour, n’hésitez surtout pas!

Read Full Post »

Seaside fun

Read Full Post »

SpS1SpS2SpS3SpS4

Read Full Post »

Winter colors

Read Full Post »

Complètement givré

Pour commencer l’année, voici une petite série prise alors que la campagne était complètement givrée (ce qui est rare dans notre région). J’ai voulu voir ce que ça donnait à l’envers tout ce blanc, en inversant les couleurs. J’aime beaucoup ce procédé dont j’admets abuser, parce qu’il me donne l’impression de rentrer dans une autre dimension. J’adore comme il peut parfois rendre mystérieuses les photos les plus anodines …

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Encore une fois, je vous souhaite à tous et toutes une très bonne année 2017; qu’elle soit remplie de joie, de découvertes spirituelles et de bienveillance envers chacun et envers nous-même.

Read Full Post »

Older Posts »

%d blogueurs aiment cette page :