Archives du mot-clé rituels

Routines ou rituels ?

Sur les blogs et les réseaux, on entend de plus en plus parler de « routine » : routine de beauté, routine d’été/d’hiver, routine du matin (dans la veine « Miracle morning ») / du soir, etc.

J’ai bien l’impression que ce soit un anglicisme car initialement la routine en français, si j’en crois monsieur Larousse, ça veut quand même dire : « Habitude mécanique, irréfléchie, et qui résulte d’une succession d’actions répétées sans cesse », voire « Ensemble bien établi d’habitudes qui crée un état d’apathie, une absence d’innovation ». Bref, ça ne fait pas rêver ! Donc si j’ai bien compris, aujourd’hui on parle de routine(s) quand on parlait hier d’habitudes positives.

En effet, ces nouvelles routines sont souvent présentées sous leur aspect positif, permettant de maintenir une bonne hygiène de vie, permettant également d’ancrer sa journée dans le terreau fertile d’une matinée bien menée, et ce, dès le lever. Dans les traditions spirituelles, il est d’ailleurs souvent conseillé de se lever tôt, voire très tôt dans la tradition indienne, afin de profiter des bonnes ondes pendant l’heure de Brahma, « Brahma muhurta », entre 4 et 6 heures du matin, soit avant le lever du soleil qui se lève là-bas de bonne heure toute l’année.

Rituels

Nombreuses sont les personnes qui semblent s’être mises à la méditation, au yoga, aux soins naturels, aux exercices énergétiques (ou est-ce l’effet grossissant des réseaux ?), mais j’ai parfois l’impression que ces personnes sont en quête de quelque chose, souvent peut-être d’un apaisement du mental qui va au-delà de l’intention apparente. Il se peut cependant que les nouvelles habitudes et autres routines ne suffiront pas à atteindre ce but (et peuvent même créer des tensions et de la culpabilité supplémentaires quand elles ne sont pas complètement adaptées à la personne) si elles ne sont pas accomplies avec conscience. La présence à soi et la présence à ce qu’on fait, c’est ça qui me semble être la clé. J’en avais déjà parlé ici et , car c’est un sujet qui me tient vraiment à cœur.

En fait, il s’agirait de transformer les routines en rituels, en prenant ce terme dans sa pleine acception. Le rituel est ce qui nous permet de rester reliés, reliés à soi, mais aussi à plus grand que soi. Le rituel se doit d’être plein de sens et il est propre à chacun. Certains débuteront leur séance de yoga avec des prières ou des mantras, certaines resteront les mains posées sur leur visage après les soins, en signe de gratitude, d’autres encore allumeront une bougie ou un bâtonnet d’encens avant de s’asseoir quelques instants en méditation, les exemples sont infinis… !

A mes yeux, ce sont ces rituels quotidiens qui donnent leur saveur à notre quotidien. Là où il y a de la présence, il y a de l’amour ; là où il y a de l’amour, tout semble chaque jour nouveau et la « routine » disparaît alors. Magique, non ?